Petite Etoile

En ce jour si sombre d’Halloween, je voulais vous conter une histoire. Celle d’une petite étoile, qui un 31 octobre, est tombée du ciel.

C’est pourtant bien avant que l’histoire commence. C’est dans l’immensité du ciel et de l’espace q’une petit étoile brillait et scintillé pleinement.
Au loin, les anneaux de Saturne tournaient, plusieurs astéroïdes c’étaient lancé dans une course effrénée dessus. Une tempête s’abattait sur Jupiter, le Soleil brulait comme à son habitude et au loin, très loin, Venus semblait si petite.

Voilà le quotidien de notre petite étoile, un quotidien qui, au fur et à mesure des décennies, devenait pesant. Il est vrai que de temps en temps, un petit humain dans son verseau spécial passait par là, enfin, il resté très loin …
Malgré la présence d’une belle et grande famille, notre petite étoile commençait à pâlir. Les années s’écoulaient encore et encore, mais rien n’y faisait, elle ne trouvait rien pour animer sa vie.
À quoi bon briller, là, statique, dans l’espace si grand et si froid, où rien ne se passe et rien ne bouge, à part quelques pluies d’astéroïdes, de rares tempêtes spatiales et des explosions de super nova par ci par là, faisant l’espace d’une micro seconde d’année lumière, trembler l’univers.
Après bien des années, notre petite étoile cessa de briller … Elle devint si triste que malgré le soutient de sa famille, elle perdit sa lumière.

Une chose très étrange se produisit alors. Elle dégringola, chuta à la vitesse de l’éclair, et un jour, à force de tomber, elle atterrit sur Terre.
Pour certains ce fût juste une étoile filante, pour d’autres, un signe, comme une présage d’Halloween. Son arrivée soudaine sur Terre marqua le début d’une nouvelle vie, mais surtout d’un long voyage intérieur.
Des dizaines d’années passèrent, où elle ne vit que d’insouciance, de joie, de plaisir et de fêtes, sans se préoccuper de sa vie d’avant. La vie sur Terre était tellement différente du froid spécial, car tous les jours elle découvrait des nouvelles choses, des nouvelles saveurs.

Sauf qu’un jour, elle vit son reflet dans un des miroirs du palais des glaces à la fête foraine, tout s’écroula. Elle n’entendit plus les rires et ne ressentit plus la joie du moment. Quelque chose venait de remonter à la surface, quelque chose qui était enfouit très loin, bien caché, l’horrible chose qui lui avait fait perdre son éclat et sa lumière. Tout devint vite très fade et superficiel, plus rien ne l’animait, c’est ainsi que son voyage intérieur commença.

Heureusement elle fit moult rencontres pour la guider. Elle cherchait désespérément à savoir qui elle était, quel était son chemin et son but. Des rencontres qui seront gravées à jamais tout au fond de son petit coeur d’étoile. Il faut souvent être guidé pour se retrouver soi-même. Tous ces fabuleux amis, fait aux quatre coins du monde étaient si différents, lui apportant tellement de choses, mais surtout un même espoir.
Petit à petit, la boule sombre qui était apparut devint minuscule. Elle se mit à ressentir et à vivre les choses totalement différemment, elle vivait enfin pleinement.
Ce fût une ultime rencontre qui nous permet de de cloturer cette histoire. Une rencontre inopinée comme il en arrive souvent. L’ami d’un ami, qui les accompagné à la fête foraine pour fêter Halloween, tenu un discours qui laissa notre petite étoile sans voix.
Selon lui, si la fête foraine rendait les gens si heureux, c’est parce que toutes ces petites lumières qui y brillaient nous rappelaient à nous pauvres mortels, les étoiles. Ces mêmes étoiles qui disparaissent souvent dans le ciel nuageux ou tout simplement cachées par les toits de nos maisons.

C’est à ce moment là qu’elle comprit. Cette minuscule boule de noirceur si minuscule disparut définitivement et se remit à briller.
C’était le moment de repartir, de quitter cette Terre qui lui avait tant offert et dit au revoir à ses amis, heureux de la voir ainsi.
Notre petite étoile devint étoile filante et fila vite et loin et reprit bientôt sa place dans le ciel. Elle avait enfin trouver son but, briller.
Elle sut qu’il y aurait toujours des gens qui seraient heureux de la voir briller au loin dans le ciel.
C’est ainsi qu’entre une tempête sur Jupiter, une course d’astéroïdes sur les anneaux de Saturne, notre petite étoile scintillait. Venus ne lui semblait plus si petite et chaque rayons de Soleil lui apportaient chaleur et réconfort.

Et cette étoile devint l’étoile des rêveurs, donc un peu la notre. Ce n’est pas celle qui brille le plus, mais c’est celle qui veille sur ces amis rencontrés sur Terre, celle qui veille sur tous les rêveurs, sur ceux qui veulent vivre pleinement leur vie et ressentir les choses à fond mais surtout ceux qui n’oublient pas de garder la tête dans les étoiles

Ceci est un écrit personnel!

Robe: AliExpress / Pantalon: Asos / Chaussures: Shein / Bagues: Thomas Sabo

©Bart

BarthPhotographie Site Internet
BarthPhotographie Instagram

9 commentaires sur “Petite Etoile

  1. Ton texte est très beau et ton look également ! ^^
    J’adore trop ta sublime robe transparente étoilée ainsi que son association avec le joli pantalon, et les escarpins noirs sont super classes ! 🙂

    J’aime

  2. Très très joli texte, tu as vraiment beaucoup d’imagination, bravo je te félicite, c’est agréable de te lire. Ta tenue avec des étoiles s’accorde très bien avec ton histoire. Superbe photos. Bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s